Qui est Ricardo Delgado Martín ?


HY9ydonYNOjf 640x360 e1630658184356

Ricardo Delgado Martin est spécialisé dans les biostatistiques, la microbiologie clinique, la génétique clinique et l'immunologie.n Espagne.

Il est le fondateur de La Cinquième Colonne (La Quinta Columna), un mouvement espagnol de libre pensée et de réflexion, d'esprit critique créatif, d'actualité et de diffusion de sujets d'intérêt en dehors de la censure aveugle actuelle.

 

Par le biais de son canal d'information, qui diffuse tout ce qui est censuré sur les autres canaux, il nous dit que la véritable cause de cette maladie est les champs électromagnétiques et les technologies de type 5G et non un agent biologique, comme un virus. Plus précisément, il nous dit que l'oxyde de graphène est la cause du COVID-19. Ces nanoparticules acquièrent de puissantes propriétés magnétiques à l'intérieur de l'organisme et la technologie 5G les stimule.

Delgado affirme que nos corps ont d'abord été intoxiqués par des nanoparticules d'oxyde de graphène par le biais des vaccins contre la grippe, puis des écouvillons pour le test PCR, puis des masques, et maintenant des vaccins contre le coronavirus.

"Annonce urgente et très importante de la Cinquième Colonne : Le virus est causé par l'oxyde de graphène introduit par différentes voies".

Il est chargé de coordonner l'analyse par l'équipe de recherche espagnole des impacts des nanoparticules d'oxyde de graphène contenues dans le flacon du vaccin à ARNm. Les résultats de leur analyse par microscopie électronique et spectroscopie sont puissants. L'oxyde de graphène est une toxine qui déclenche des thrombus et la coagulation du sang. Il a également un impact sur le système immunitaire. L'oxyde de graphène accumulé dans les poumons peut avoir des effets dévastateurs.

 

Il explique que la nouvelle technique du vaccin à ARN messager, "est un vaccin génétique" qui est introduit avec la biotechnologie ou la thérapie génique. En d'autres termes, il s'agit de génie génétique car il intervient dans la synthèse des protéines pour en modifier le génome. Lorsque l'ARN pénètre dans le corps par le biais de ce qu'ils ont appelé un vaccin, il introduit en fait des protéines dans la circulation sanguine comme mécanisme supposé par lequel il produirait des mutations.

Delgado poursuit en disant que si une personne est confrontée à une maladie après avoir été vaccinée contre elle (par exemple la grippe saisonnière), son propre système immunitaire finira par la tuer. Le système immunitaire peut le tuer par le biais du phénomène de renforcement dépendant des anticorps (ADE). Il met également en garde contre les prétendus effets indésirables et chocs anaphylactiques qui peuvent survenir.

Au nom de l'équipe de recherche espagnole, Ricardo Delgado Martín recommande l'annulation et l'arrêt immédiat du vaccin expérimental covid-19 mRNA.

Delgado fait également partie des mouvements anti-masques avec lesquels ils ont organisé de nombreuses manifestations à Madrid. Il est également partisan de l'utilisation de dioxyde de chlore et d'autres remèdes pour traiter le coronavirus. Il a par exemple expliqué en détail comment contrer ces nanoparticules de graphène dans notre organisme en augmentant les niveaux de l'antioxydant glutathion avec le médicament N-acétylcystéine.

Pour plus d'informations sur les recherches du Dr Ricardo Delgado Martín :

 

Certaines de ses interviews en anglais :

https://odysee.com/@wuflu-info:5/rcardo:a

https://www.bitchute.com/video/3eLnY0qvCO70/