Qui est le professeur Christian Perronne ?


Christian Perronne est spécialiste des pathologies tropicales et des maladies infectieuses émergentes en France. Il est connu pour être l'un des meilleurs experts français en matière de vaccins et a été pendant quinze ans l'un des principaux conseillers en matière de santé publique (et de maladies infectieuses) de plusieurs gouvernements.

Il a été président de plusieurs organismes médicaux et scientifiques, notamment chef du service médical de l'hôpital Raymond Poincaré à Garches, près de Paris. Il a été chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital universitaire à partir de 1994.

Il a également été vice-président du Groupe consultatif européen d'experts en immunisation auprès de l'Organisation mondiale de la santé. Il a été président du Comité spécialisé sur les maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique.

Il est devenu un formidable lanceur d'alerte et est très apprécié pour ses critiques de la politique de santé dans la lutte contre le COVID-19. Il est aujourd'hui l'un des plus éminents experts du COVID-19, tant d'un point de vue thérapeutique que politique.

En démontrant que la pandémie était une urgence fabriquée au profit des entreprises pharmaceutiques, Perronne est devenu un auteur à succès et une figure de proue des milieux anti-vax. Il est l'auteur du livre : "Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas faite ? Covid-19 : l'union sacrée de l'incompétence et de l'arrogance", un réquisitoire contre la façon dont la France et ses fonctionnaires ont géré la situation de pandémie.

Puis il a écrit le livre : "Ils ne comprennent toujours rien !".

 

 

Il fait partie de United Health Professionals, un collectif international de plus de 1 500 professionnels de la santé de tous les continents qui alertent sur les dangereuses mesures non fondées sur des preuves prises pour lutter contre le COVID-19 :

 

Par exemple, ils ont écrit une lettre au président Jair Bolsonaro au sujet de la farce Covid :

 

Il est membre de l'Association Bon Sens, une association de citoyens et de personnalités critiques à l'égard de la gestion de la crise sanitaire. Son objectif est de promouvoir et de sauvegarder le bon sens, les valeurs et la défense des libertés en France pour les générations actuelles et futures.

 

Le professeur Christian Perronne a dénoncé la propagande du gouvernement. Entre autres accusations, il a déclaré que l'obligation de porter des masques à l'extérieur pourrait être une manœuvre politique pour pouvoir réprimer toute manifestation. Il rappelle également que de nombreuses études prouvent aujourd'hui l'efficacité du traitement hydroxychloroquine-azithromycine, et que la kabbale contre cette solution simple et peu coûteuse est organisée par la mafia des big pharmas afin de vendre un vaccin à tous les pays. En bref, il dénonce une corruption généralisée et mondialisée.

Il critique la gestion par le gouvernement français de la pandémie Covid-19 en France. Il dénonce un "mensonge d'Etat" concernant les pénuries de masques. et les tests. Il fustige l'atteinte à la liberté de prescription des médecins et dénonce le lobbying intensif des entreprises pharmaceutiques et des "Big Pharma". Il accuse l'attentisme des autorités sanitaires françaises, en particulier du Conseil scientifique, et souligne l'incapacité de la plupart des structures administratives internes à faire face de manière adéquate à une situation d'urgence.

Perronne soutient le protocole de Raoult et a lancé une pétition en ligne en faveur de l'hydroxychloroquine. Il affirme qu'il existe de nombreuses preuves (bien que souvent non publiées) des bienfaits de ce médicament. Il estime que ses effets secondaires sont rares et faciles à éviter. M. Perronne dit qu'il a refusé d'inscrire des patients dans un essai randomisé sur l'hydroxychloroquine parce qu'un groupe placebo serait "contraire à l'éthique" pour une maladie mortelle. Au lieu de cela, il a décidé de donner le médicament à tous les patients, sauf aux cas les plus légers. Il a résisté à l'interdiction de prescription en traitant ses patients avec de l'hydroxychloroquine.

Il affirme également que "la France est le seul pays au monde où il est interdit aux médecins de prescrire de la chloroquine". Il estime donc que le traitement par ce médicament, s'il n'avait pas été aussi arbitrairement interdit, aurait pu contribuer à sauver la vie de 25 000 personnes.

Il déclare :

"Il y a une véritable corruption qui a conduit des dizaines de milliers de Français vers la mort", et que les opposants à l'hydroxychloroquine sont "achetés et corrompus par l'industrie pharmaceutique".

Il a également déclaré que les vaccins COVID ont été développés beaucoup trop rapidement et pour une maladie qui ne tue qu'un infime pourcentage de la population et a demandé :

"Avons-nous besoin d'un vaccin général pour toute l'humanité avec 0,05% de décès ? Évidemment non ! Tout cela est lié à des objectifs purement commerciaux."

Il a également mis en garde contre le danger des vaccins basés sur le génie génétique :

"Les personnes qui font la promotion de ces thérapies génétiques, faussement appelées "vaccins", sont des apprentis sorciers et prennent [...] les citoyens du monde comme cobayes".

Il affirme également que les soins graves dans les hôpitaux concernent des personnes vaccinées, ajoutant que les personnes vaccinées sont exposées au risque des nouvelles variantes et devraient être isolées de la société.

"Les personnes non vaccinées ne sont pas dangereuses. Les personnes vaccinées sont dangereuses pour les autres. Je suis en contact avec de nombreux médecins en Israël. Il a été prouvé que nous avons de gros problèmes avec les personnes vaccinées en Israël maintenant. Les cas graves dans les hôpitaux impliquent des personnes vaccinées, et au Royaume-Uni, il y avait aussi un vaste programme de vaccination, et il y a les mêmes problèmes."

En décembre 2020, l'hôpital où il travaillait a démis le professeur Perronne de son poste, pour ses remarques récurrentes contre les mesures prises par les autorités dans la lutte contre le Covid-19.

Une pétition a alors été lancée :

 

Plus d'informations sur le Dr Christian Peronne :

 

Certaines de ses vidéos les plus importantes :

https://d.tube/#!/v/covexit101/e0tpnxrrzkt

https://d.tube/#!/v/covexit101/rbawccrl84y

https://d.tube/#!/v/covexit101/wc7r87a9yax

https://www.bitchute.com/video/A9k1rzc1WUQc/

https://www.bitchute.com/video/ucLGvSc6n1hK/

https://www.bitchute.com/video/A11LVwFSJE3M/