Qui est le Dr José Luis Sevillanos ?


Le Dr José Luis Sevillanos est un médecin espagnol qui travaille depuis 20 ans en cabinet privé dans le sud de la France. Il est maintenant un acteur clé dans le monde hispanophone pour le grand travail qu'il fait pour démasquer la plandémie.

Il est membre du groupe "Doctors for Truth" (Médicos por la verdad), une organisation internationale née en Allemagne, renforcée en Espagne et étendue en Amérique latine. Il s'agit d'un mouvement de professionnels de la santé qui rejettent les mesures mises en œuvre pendant la pandémie et dénoncent tout ce qui se cache derrière le récit officiel du Covid-19.

 

Il est également un collaborateur de la Cinquième Colonne (La Quinta Columna), un mouvement espagnol de libre pensée et de réflexion, d'esprit critique créatif, d'actualité et de diffusion de sujets d'intérêt en dehors de la censure aveugle actuelle.

 

Le Dr Sevillanos a réalisé l'année dernière que les antennes 5G rendaient les gens malades dans la petite ville où il vit et a vu que ses patients allaient mieux en les envoyant hors des zones où se trouvent les antennes 5G. À partir de ce moment-là, il a soutenu la théorie environnementale du COVID-19 en montrant que le tableau clinique du COVID est le même que celui du syndrome d'irradiation aiguë (SRA). Il a trouvé une série d'articles scientifiques qui soutiennent de plus en plus sa théorie et il explique très clairement comment les radiations électromagnétiques affectent la santé, provoquant les symptômes du virus dit Covid19.

Il a également découvert le lien entre COVID-19, les masques, les écouvillons nasaux et le vaccin : Graphene Oxyde. Il veut que nous ouvrions les yeux et réalisions que le graphène est le nouveau matériau du 21ème siècle et que les dirigeants du monde feront tomber la société avec cette nanoparticule qui est la clé du neurocontrôle et du Great Reset.

"Le graphène est utilisé pour réinitialiser la société et changer les humains."

Sevillano affirme que 99% du "vaccin" est de l'oxyde de graphène. Cette toxine entraîne la coagulation du sang, la thrombose et bien d'autres problèmes de santé. Le graphène a également été détecté dans des écouvillons PCR et des masques de protection.

Il explique :

" Ce qui nous attaque n'est pas vivant, ce n'est pas biologique, ce n'est pas un être vivant, c'est un agent chimique. Il n'a donc aucune capacité d'adaptation à l'environnement car il n'est pas vivant. "

Quand c'est une molécule vivante, il n'y a aucun moyen de l'attraper, elle vous échappe toujours. Elle mute, elle s'adapte et il est alors très difficile de la neutraliser et de la vaincre. Lorsqu'il s'agit d'un agent chimique, vous n'avez besoin que de l'antidote et c'est tout.

Il dit que nous avons de la chance que ce ne soit pas un être vivant. Ils auraient pu le faire avec quelque chose de vivant, mais cela aurait été hors de contrôle, alors ils l'ont fait avec quelque chose qui n'est pas vivant. Ils n'utilisent jamais d'agents vivants dans leurs attaques, ou dans les guerres, parce que sinon ils ne peuvent pas le contrôler. Ils veulent nous tuer avec quelque chose qu'ils peuvent moduler ; dans ce cas : Des antennes et des agents chimiques. C'est pourquoi ils utilisent un agent chimique modulable par radio.

Ils n'arrêtent pas de mentir. Mais ils mentent de telle manière qu'il est déjà trop évident qu'ils mentent. Mais ils s'en moquent parce que cela fait longtemps qu'ils le font. Cela fait 40 ans qu'ils nous mentent en tout, ils nous font croire que nous votons pour des partis politiques, et nous croyons tous que nous sommes représentés. Beaucoup d'entre nous savent que nous ne le sommes pas, mais nous l'acceptons quand même. C'est la même chose pour le virus, nous savons que ce n'est pas un virus mais parce que la télévision nous dit que c'est un virus, nous acceptons que ce soit un virus.

"En bref, les gens sont massivement intoxiqués par un agent qui est modulable par radio, de sorte qu'ils peuvent générer des ondes quand ils en ont envie."

Ainsi, bien que la population soit irradiée par les ondes émises par la technologie 5G et que les personnes inoculées et non inoculées soient affectées par les radiations émises par les antennes, celles qui portent de l'oxyde de graphène dans leur corps sont celles qui vivent le plus mal.

Selon lui, les personnes vaccinées exposées à la technologie 5G souffriront de "problèmes psychiatriques, de comas, de problèmes cardiaques, de problèmes neurologiques et de décès", ce qui provoquera "une mégapandémie pour les personnes vaccinées au graphène".

Ce qui inquiète le médecin, c'est que l'oxyde de graphène ne rend pas seulement les personnes inoculées plus sensibles aux électrofréquences, mais il les transforme en multiplicateurs vivants de fréquences. Par conséquent, ils sont irradiés non seulement à l'extérieur mais aussi à l'intérieur en même temps. Et, à leur tour, ils pourraient rendre malades des personnes non vaccinées.

Certaines de ses vidéos les plus importantes :

https://odysee.com/@WakeUpMirror:3/LQC-DJLSCA:f

https://odysee.com/@WakeUpMirror:3/LQC-DJLS-ARS:c

https://www.bitchute.com/video/2izTmJvYwItu/

https://odysee.com/@laquintacolumna:8/VAISACAERTODOSDRJOS%C3%89LUISSEVILLANO:e

https://odysee.com/@WakeUpMirror:3/LQC-DJLS-ADMP:9

https://www.bitchute.com/video/xA9zOXWBYPoV/

https://www.bitchute.com/video/2A2hwgLxbpte/

https://www.bitchute.com/video/8CY9UZkGrZqD/