Quelle est la vérité sur le génocide et la famine en Inde sous le nom de Covid ?


Génocide. La famine. Corruption.

Voici la vérité sur ce qui se passe réellement en Inde sous le couvert du virus COVID19 et de la prétendue pandémie.

Ce ne sont pas mes mots. Ce sont les mots d'une personne vivant en Inde qui m'a contacté pour faire passer son message sur le génocide qui a lieu en ce moment même, sous le couvert de "souches et de variantes" de COVID19. Les gens meurent de faim et du manque de soins médicaux. Elle est témoin et fait l'expérience directe de l'horreur de ce qui se passe.

Message d'une femme indienne

"Je vous écris au sujet du génocide qui a lieu en Inde. Des millions de personnes sont déjà mortes de faim pendant les lockdowns en cours. Le gouvernement et les médias mentent et font croire que c'est un virus.

Bien qu'un lockdown national n'ait pas été imposé cette année, de nombreux États sont en lockdown total ou sous de strictes restrictions. La plupart des villes, y compris Pune, où je vis, sont sous lockdown total depuis des semaines maintenant.

Les restaurants, les magasins, les gymnases, les théâtres, en fait tout est fermé. Les villes sont des villes fantômes. Même les commerces dits "essentiels" ne sont ouverts que jusqu'à 11 heures du matin. Vous n'avez en fait qu'une heure pour acheter de la nourriture et votre temps est écoulé.

Les déplacements inter-états et même inter-districts sont interdits. Les flics attendent à tous les grands carrefours pour vous demander pourquoi vous voyagez à l'extérieur ou pour vous infliger une amende si vous ne portez pas de masque.

La communauté médicale est également complice de ce génocide, en mentant sur le fait que les hôpitaux sont pleins et en refusant les personnes souffrant de véritables maladies, qui ont besoin de soins immédiats. Ils ont même créé une pénurie de bouteilles d'oxygène.

Les hôpitaux refusent les personnes atteintes de maladies réelles, sous prétexte qu'il n'y a pas de lits libres. Le gouvernement a créé une pénurie d'oxygène. Comme je l'ai mentionné précédemment, tous les patients qui subissent une opération ou une procédure doivent d'abord subir un test RT-PCR, faute de quoi le traitement leur est refusé. J'en ai fait l'expérience de première main.

Depuis l'année dernière, le gouvernement a décrété que vous ne pouviez pas subir de procédure médicale, à moins de faire un test PCR. Malheureusement, j'ai dû subir une intervention l'année dernière. Je n'ai pas eu le temps d'utiliser le droit commun ou toute autre tactique car je souffrais beaucoup. En fin de compte, je n'ai pas eu d'autre choix que de me faire violer le crâne.

Même au bloc, ils ont scotché le masque à mon visage parce que je n'arrêtais pas de le tirer vers le bas.

Mais mon sort n'est rien comparé à celui des pauvres. Des millions de personnes sont déjà mortes de faim. Les personnes les plus durement touchées sont les travailleurs migrants et les habitants des zones rurales. La plupart des entreprises emploient des travailleurs migrants et, comme tout est fermé, il n'y a pas d'emplois, pas de revenus et pas de nourriture. Par conséquent, des millions de personnes meurent aujourd'hui de faim ou de malnutrition.

Veuillez utiliser votre plateforme pour mettre en lumière les crimes contre l'humanité qui se déroulent dans ce pays. Le monde doit être conscient de la gravité de la situation ici. J'ai joint quelques liens ci-dessous. Bien que certains soient issus des grands médias, vous aurez une idée de la gravité de la situation actuelle.

N'oubliez pas vos frères et sœurs ici en Inde.

Je vous envoie de l'amour et de la lumière,

Alisha"

Veuillez partager son message et faire savoir à tous ceux que vous connaissez ce qui se passe réellement en Inde.

Voici également une vidéo de 5 minutes d'un militant britannique des droits de l'homme expliquant comment ils utilisent l'Inde comme une tactique d'intimidation pour effrayer le monde entier afin qu'il se soumette à un autre lockdown mondial, les mêmes tactiques et la même propagande qu'ils ont utilisées à Wuhan. Le même livre de jeu. Les mêmes tactiques. Ils essaient de génocider une grande partie de la population indienne par une famine massive. Regardez ça 👇🏽

 

Enfin, voici des liens vers d'autres articles qu'Alisha m'a envoyés pour vous donner une idée de ce qui se passe en Inde (oui, certains d'entre eux sont des MSM) :

 

https://scroll.in/article/972732/hunger-and-malnutrition-loom-large-over-india-as-anganwadis-stay-shut-amid-coronavirus-pandemic

https://www.dw.com/en/coronavirus-exacerbates-indias-hunger-problem/a-55299109

https://www.globalsistersreport.org/news/coronavirus/column/india-hunger-may-kill-migrant-laborers-covid-19

https://www.hindustantimes.com/world-news/covid-19-could-kill-more-through-hunger-122-million-more-may-be-pushed-to-starvation-oxfam/story-67nncIVucQYuOEgrAPW6aK_amp.html

https://www.telegraph.co.uk/global-health/science-and-disease/first-coronavirus-now-starvation-hunger-stalks-millions-indians/

https://theconversation.com/how-covid-19-worsens-hunger-in-india-the-worlds-largest-food-basket-142300

https://www.channelnewsasia.com/news/cnainsider/hunger-death-exploitation-plight-poor-poverty-india-covid-19-13618958

https://banthis.tv/watch?id=60872b949a697a0c4361ac80 - Banned.Video : regardez les premières minutes.