Que disent les experts de l'utilisation du vaccin Moderna COVID-19 mRNA chez les enfants ?


Brasov, Roumanie - 21 février 2021 : Médecin utilisant le vaccin Moderna Covid-19 sur un fond blanc.
Photo par carmengabriela sur iStock
Photo par carmengabriela sur iStock

Cette déclaration d'expert a été soumise par l'avocate italienne Renate Holzeisen dans le cadre d'un procès qui conteste l'autorisation par l'UE de l'utilisation du vaccin à ARNm de Moderna chez les enfants de 12 ans et plus.

Les protéines de pointe dans le corps humain

Le vaccin Pfizer a été abordé dans une expertise publiée précédemment. Un grand nombre des arguments ci-dessous - notamment ceux liés aux dangers de l'expression de la protéine de pointe du SRAS-CoV-2 biologiquement active dans le corps humain - s'appliquent également aux vaccins AstraZeneca et Johnson & Johnson basés sur un adénovecteur.

 

L'autorisation est accordée de partager et de distribuer librement ce document sous sa forme inchangée.

Pièce jointe

Déclaration d'experts concernant l'utilisation du vaccin Moderna COVID-19-mRNA-Vaccin chez les enfants