Le confinement mondial entraîne la faillite d'entrepreneurs, la perte d'emplois pour des millions de personnes, la dépression et la perte d'avenir pour les jeunes, la solitude pour les personnes âgées, sans parler de l'augmentation du taux de suicide dans le monde. Mais selon le Forum économique mondial (WEF), tout cela n'est qu'une question secondaire. Le confinement améliore les villes du monde entier, affirme sans équivoque le WEF dans une nouvelle vidéo.

Le WEF a supprimé la vidéo

Le confinement a eu pour conséquence que le bruit sismique n'a jamais été aussi faible qu'aujourd'hui depuis des décennies, que certaines villes sont devenues deux fois plus silencieuses et que les scientifiques ont pu enregistrer des séismes plus petits (qu'ils auraient normalement manqués), ce qui leur permet de mieux prévoir les séismes plus graves à l'avenir.

En outre, les scientifiques ont enregistré une baisse record de la pollution atmosphérique. Les émissions de CO2, par exemple, ont diminué de 7 % l'année dernière. Mais ce n'est pas suffisant pour ralentir le changement climatique, prévient le WEF.

Les effets du confinement sont connus pour être dévastateurs, mais au moins les scientifiques peuvent maintenant détecter les tremblements de terre qu'ils auraient normalement manqués.

Le film inspire de nombreuses personnes

L'entrepreneur immobilier Erik de Vlieger écrit : "Des psychopathes dans un monde surréaliste pour un salaire très généreux".

Le journaliste du Telegraf, Wierd Duk, s'exprime également : "Au prix d'innombrables souffrances humaines ! Ces gens du WEF - les gens de Klaus Schwab - sont vraiment fous et représentent un réel danger. Et ils sont soupçonnés d'être impliqués dans la réalisation d'un agenda."

"Regardez ça. L'agenda devient de plus en plus évident. Présenter des chiffres délicieux sur la base de la souffrance humaine sous-jacente. C'est pervers", commente le leader d'opinion Jan Roos. " C'est de la maladie. De la psychopathie ", déclare le politicien du FVD, Ralf Dekker.

"La destruction de nos vies telles que nous les connaissions avant mars 2020 est parfaitement bien, selon nos amis du WEF. C'est une formidable opportunité de reconstruire un monde nouveau et meilleur. Préparez-vous à des chocs climatiques dans les années à venir et à un contrôle gouvernemental toujours plus radical", écrit la journaliste Annelies Strikkers.

 


Quelle est votre réaction ?

confused confused
2
confused
fail fail
3
fail
love love
1
love
lol lol
2
lol
omg omg
2
omg
win win
3
win