Les vaccins Covid sont-ils déjà liés à plus d'un million de blessures et 12 000 décès ?


Une autorité multinationale qui évalue et supervise les médicaments a enregistré plus d'un million de blessures et 12 000 décès de personnes vaccinées contre le coronavirus.

La société néerlandaise EudraVigilance a reçu près de 1,2 million de rapports de blessures, et près de 12 200 décès, dus à des effets indésirables présumés de plusieurs vaccins du Parti communiste chinois (PCC).


Ces chiffres stupéfiants ont été enregistrés auprès de patients qui ont reçu le vaccin fabriqué par AstraZeneca, Pfizer-BioNTech, Moderna et Janssen Pharmaceuticals (Johnson & Johnson).

Health Impact News a révélé que le vaccin d'AstraZeneca aurait causé le plus grand nombre de blessures (655 534), dont 27 % souffraient de troubles généraux et 21,5 % de troubles du système nerveux. Lire ici.

Pfizer de BioNTech a été accusé d'avoir causé le plus grand nombre de décès, soit 5 961, ce qui représente 48,9 %.

Les effets indésirables du vaccin expérimental à ARNm de Moderna auraient causé 3 365 décès (27,6 %) et 72 596 blessures (0,6 %).

Le vaccin Janssen de Johnson & Johnson semble être le plus sûr avec seulement 369 décès (0,3 %) et 15 281 blessures (0,1 %) signalés, selon la publication.

Voici les rapports d'EudraVigilance :

EudraVigilance, qui est financé par l'Agence européenne des médicaments, montre que le nombre le plus élevé de décès concerne des victimes qui présentaient des symptômes de troubles généraux.

"Le Pfizer de BioNTech a causé 128 031 troubles généraux et anomalies au site d'administration, dont 1 909 décès", rapporte Health Impact News. "L'ARNm de Moderna a provoqué 20 774 troubles généraux et anomalies au site d'administration, dont 1 480 décès.

Selon la publication, de nombreux patients souffraient également de troubles gastro-intestinaux, de troubles du système nerveux, de troubles de la peau et du tissu sous-cutané, ainsi que de troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif.

Données sur les effets indésirables du vaccin CCP Virus le 22 mai 2021. (Capture d'écran d'EudraVigilance via TheBL/Health Impact News)