Les vaccins COVID-19 ont-ils des effets secondaires ?


Squelette humain et vaccin contre le coronavirus covid 19. Image conceptuelle des effets secondaires dangereux de la vaccination ou du temps d'attente très long pour la vaccination. Illustration 3d

De nombreux hôpitaux européens suspendent les vaccinations de leur personnel en raison des effets secondaires.

Les autorités sanitaires de plusieurs pays européens sont confrontées à la résistance aux vaccins. Outre les nombreux effets secondaires des vaccins et même les décès controversés qui peuvent y être liés, le principal problème est autre.

Il s'avère qu'après la vaccination, un pourcentage significatif de personnes vaccinées présentent un test positif ou d'autres symptômes tels que fièvre, maux de tête, etc. et, après avoir été mises en quarantaine, sont indisponibles pour le travail.

En particulier, en ce qui concerne le vaccin d'Astra Zeneca, qui était le plus récent à être introduit, les autorités sanitaires françaises ont publié des directives sur l'administration échelonnée de l'injection après que plusieurs membres du personnel hospitalier à Brest et en Normandie ont subi des effets indésirables et ont finalement été contraints de cesser de vacciner le personnel médical avec le vaccin d'Astra Zeneca.

Deux régions de Suède ont également arrêté la vaccination, et en Allemagne, certains travailleurs clés refusent le vaccin.

En Suède, deux des 21 régions ont cessé de vacciner leurs employés la semaine dernière après qu'un quart d'entre eux se soient fait porter pâle après avoir reçu le vaccin d'Astra Zeneca.

Il a été signalé dans les régions de Sormland et de Gavleborg qu'environ 100 des 400 personnes vaccinées ont eu de la fièvre ou des symptômes de fièvre après la vaccination.