Mark Gordon, le gouverneur du Wyoming, a interdit les passeports vaccinaux, publiant une directive qui stipule que personne ne doit se voir refuser l'accès à un lieu ou à un service en raison de son statut vaccinal.

C'est ce que souligne la directive du républicain Mark Gordon :
"Les programmes de passeport vaccinal ont le potentiel de politiser une décision qui ne devrait pas l'être."

"Ils diviseraient nos citoyens à un moment où l'unité dans la lutte contre le virus est essentielle, et nuiraient à ceux qui sont médicalement incapables de recevoir le vaccin", a noté M. Gordon.

Gordon a également insisté sur le fait que se faire vacciner "est un choix personnel basé sur des circonstances personnelles".

Capture d'écran de twitter.com

M. Gordon a également été l'un des premiers partisans de l'abandon de l'obligation de porter un masque, en mars dernier, et de l'autorisation de réouverture des commerces. Lire ici.

Le Wyoming rejoint d'autres États, dont l'Alabama, le Minnesota, la Caroline du Sud, l'Arkansas, l'Arizona, la Floride, l'Idaho, le Montana, le Texas et le Dakota du Sud, qui ont tous adopté des lois ou émis des ordonnances pour empêcher les vaccinations obligatoires ou les systèmes de passeport COVID.

New York, en revanche, continue de suivre la voie des passeports vaccinaux. Lire ici.

Après l'expérimentation de ces programmes, on s'attend désormais à ce qu'une preuve de vaccination soit exigée pour participer à des événements, voire pour entrer dans des bars et des restaurants. Lire ici.

 


Quelle est votre réaction ?

confused confused
3
confused
fail fail
2
fail
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
3
omg
win win
2
win