58
La synthèse d'une série de recherches évaluées par des pairs indique que des composés chimiques comme les phtalates influent sur les malformations génitales, la baisse du taux de fertilité et la perte de masculinité chez les jeunes hommes. Les phtalates sont présents dans les masques jetables et les plastiques.
——

Interview du Dr. Shanna Swan

Ces résultats montrent "comment notre monde moderne menace le nombre de spermatozoïdes, altère le développement reproductif des hommes et des femmes et met en péril l'avenir de la race humaine", a averti le Dr Shanna Swan, selon la chaîne Sky News du 24 mars. Lire ici.

Elle a ajouté : "L'exposition aux produits chimiques peut causer un large éventail de dommages à la reproduction masculine, y compris des testicules non descendus, des handicaps congénitaux et l'infertilité sur le long terme", selon le National File. Lire ici

D'autre part, une étude publiée en 2017 a révélé que les niveaux de sperme chez les hommes occidentaux avaient diminué de plus de la moitié en 40 ans, après avoir analysé 185 enquêtes réalisées sur 45 000 hommes en bonne santé.

Le Dr Swan pense que d'ici 2045, la plupart des hommes seront incapables de produire du sperme.

À propos des phtalates

Les phtalates sont utilisés dans la fabrication des plastiques et affectent le système endocrinien, qui produit des hormones.

Selon les scientifiques, ils agissent en imitant l'hormone œstrogène et altèrent la production naturelle d'hormones, ce qui est lié à des interférences dans le développement sexuel des nourrissons et à des modifications du comportement des adultes.

En revanche, il est compliqué d'éviter les phtalates, car de nombreux produits de la vie courante contiennent souvent cette substance nocive, comme le décrit la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.

"Les phtalates sont un groupe de produits chimiques utilisés dans des centaines de produits, tels que les jouets, les revêtements de sol et muraux en vinyle, les détergents, les huiles lubrifiantes, les emballages alimentaires, les produits pharmaceutiques, les poches à sang et les tubulures", rapporte la FDA. Lire ici.

Et la liste se poursuit avec "les produits de soins personnels, tels que les vernis à ongles, les laques pour cheveux, les lotions après-rasage, les savons, les shampooings, les parfums et autres préparations parfumées".

Masques de protection Covid

De même, une autre étude présentée au National Center for Biotechnology Information, qui fait partie de la National Library of Medicine et des National Institutes of Health, a révélé que les microplastiques utilisés dans la fabrication des masques Covid [virus PCCh] contiennent plusieurs produits chimiques toxiques, dont des phtalates qui rétrécissent le pénis, selon le National File. Lire ici.

 


Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

58

Quelle est votre réaction ?

confused confused
2
confused
fail fail
1
fail
love love
2
love
lol lol
3
lol
omg omg
2
omg
win win
1
win