Les clauses des contrats avec Pfizer sont-elles abusives ?


Indianapolis - Vers mars 2021 : Aiguilles et seringues hypodermiques pour les vaccins contre le coronavirus et le COVID-19. Vaccins Moderna usagés jetés dans une poubelle pour objets tranchants.

Alors que certains Français reçoivent déjà leur troisième dose du vaccin Covid-19, une ONG britannique a mis au jour certaines clauses confidentielles du contrat entre Pfizer et l'Union européenne.

Des dizaines de pages ont été noircies.

RT France rapporte le contrat entre Pfizer et l'Union européenne pour l'achat du vaccin Covid-19. Dans ce document, des dizaines de pages ont été noircies en raison d'une clause de confidentialité, rendant inaccessibles de nombreuses informations, comme le prix du vaccin. Une organisation non gouvernementale britannique vient de publier ces informations inédites.

Le prix est de 15,50 euros par dose de vaccin, selon cette version non censurée. Les informations indiquent également que les contrats entre le laboratoire et certains Etats prévoient que ces derniers renoncent à "leur immunité souveraine en ce qui concerne leurs biens présents et futurs" en cas d'application d'un prix.