L'équipe du Pentagone développe-t-elle une puce pour détecter Covid-19 ?


Une équipe du Pentagone développe une puce de détection du Covid-19 qui peut être implantée dans le corps.

Laboratoire de recherche militaire américain

Le DARPA, un laboratoire de recherche militaire américain, est en train de mettre au point une puce capable de tester en continu le sang des gens pour détecter le nouveau coronavirus. L'invention est en phase de test avancée et pourrait être administrée aux marins, selon les chercheurs.

Une équipe de scientifiques américains travaillant pour le ministère américain de la défense a dévoilé une puce qui, selon eux, peut détecter les signes du nouveau coronavirus dans le corps humain en quelques minutes lorsqu'elle est implantée sous la peau.

Le colonel à la retraite Matt Hepburn a déclaré que l'implant, inventé par la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), une unité du Pentagone qui développe de nouvelles technologies à usage militaire, peut contrôler le sang en continu.