Le transhumanisme est-il à un point de non-retour ?


Satan a promis à Adam et Eve : Mangez de l'arbre de la connaissance et vous serez comme Dieu (ou immortels et comme les anges). Bien que Dieu révèle aux gens que cette promesse est une tromperie de Satan, beaucoup de gens la voient très différemment, même la plupart d'entre eux. Le progrès technique promet de conduire les gens des ténèbres à la lumière.

Et vraiment : Comme Satan l'avait promis, l'homme devient apparemment de plus en plus semblable à Dieu, plus il consomme de "fruits de la connaissance" et plus il atteint le savoir. Il vole déjà à plusieurs fois la vitesse du son, peut changer le temps, anéantir des millions de personnes en quelques secondes et modifier les gènes. Dans le cyberespace, il peut même créer ses propres mondes. L'homme devient de plus en plus l'artisan de son propre destin.

Bien sûr, l'homme normal ne pense pas à Satan lorsqu'il s'agit de progrès technologique. On lui a seulement dit que la vie se "développe", depuis des structures primitives jusqu'à des structures toujours plus "élevées", y compris l'être humain, depuis l'habitant maladroit et primitif des cavernes qui balançait sa massue jusqu'à l'être humain plus développé d'aujourd'hui qui utilise maintenant des lasers et des armes thermonucléaires au lieu de la massue. Et il le pense. Les gens normaux ne se préoccupent pas de savoir où le voyage doit aboutir.

Mais certaines personnes se souviennent très bien de la promesse de Satan et sont sûres que cette promesse peut être réalisée avec son aide : l'apothéose - devenir Dieu. Tel est le but !

Et la mise en œuvre technique de ce noble objectif est aujourd'hui appelée "singularité" ou "transhumanisme".

"La singularité est un avenir dans lequel le rythme du changement technologique est si rapide et si étendu que l'existence humaine sur cette planète est irréversiblement modifiée. Nous devenons la puissance de notre cerveau, toutes les connaissances, les compétences et les traits personnels qui font de nous des personnes, nous les combinons avec la puissance de notre ordinateur pour penser, communiquer et créer d'une manière que nous ne pouvons pas imaginer aujourd'hui. Cette fusion de l'homme et de la machine, avec l'explosion soudaine de l'intelligence des machines, combinée aux innovations rapides dans les domaines de la recherche génétique et des nanotechnologies, conduira à un monde où il n'y aura plus de distinction entre la vie biologique et la vie mécanique, ni entre la réalité physique et la réalité virtuelle. Ces révolutions technologiques nous permettront de surmonter nos corps fragiles et leurs limites. La maladie telle que nous la connaissons sera éradiquée. L'existence humaine connaîtra un saut quantique dans son évolution. Nous pourrons vivre aussi longtemps que nous le souhaitons". explique Ray Kurzweil, l'un des maîtres d'œuvre des transhumanistes. Ray Kurzweil n'est pas un quelconque grincheux ou utopiste, il est directeur de l'ingénierie chez Google et a reçu 19 doctorats honorifiques parmi de nombreuses autres distinctions.

Maintenant que la matière est devenue intelligente sous la forme de l'homme, une nouvelle forme d'intelligence et de conscience va émerger, l'intelligence artificielle, engendrée par l'homme, qui fusionnera avec cette nouvelle forme pour former un nouvel être. La technologie apprendra à utiliser les mécanismes de la nature, mais de manière infiniment plus efficace, plus rapide et sans la fragilité des êtres vivants organiques. L'homme, selon le transhumanisme, est la première espèce à prendre en main et à contrôler l'évolution de sa propre espèce, en l'accélérant des millions de fois.

Les six époques de l'évolution selon Ray Kurzweil

Cybernétique, neurologie, robotique, nanotechnologie, génie génétique - c'est la fusion de tous ces courants en un seul objectif global qui est censée concrétiser le projet des transhumanistes. Du point de vue du transhumanisme, le développement peut être envisagé en quatre grandes étapes :

  1. La technologie devient un compagnon quotidien de l'homme. Après les ordinateurs et les smartphone, les robots domestiques deviennent la norme. La technologie se rapproche de plus en plus de l'homme, des machines intelligentes et la communication avec les robots et l'intelligence artificielle (par exemple, les conseils aux clients) devient plus normale.
  2. Ensuite, l'homme commencera à intégrer la technologie directement dans son corps et à créer des interfaces entre le cerveau et les ordinateurs. Cela augmentera considérablement ses capacités. Deux races existeront sur terre : Les humains qui auront accès à la nouvelle technologie et pourront ainsi se transformer en Homme 2.0, et les Homo sapiens, qui seront désespérément inférieurs à la nouvelle race. Le cyberespace et la réalité se confondent car l'interface ordinateur-cerveau simule des stimuli comme s'ils étaient réellement vécus.
  3. Le nouvel humain 2.0 sera finalement composé à parts égales d'éléments organiques et technologiques. La vie de l'homme sera radicalement prolongée. Ses capacités augmenteront de façon incommensurable. Enfin, il sera possible de transplanter un cerveau organique dans un cyborg, ce qui, selon la croyance des transhumanistes, permettra à l'être humain de changer de corps et de devenir ainsi immortel.
  4. Il sera alors possible de créer une copie artificielle 1:1 d'un cerveau humain. Il devient possible de télécharger tout le contenu du cerveau et sa structure dans un ordinateur. Les humains vivent cela comme un logiciel intelligent dans le cyberespace ou un avatar cyborg de leur choix. L'"humain" peut changer de corps à volonté. Il n'y a plus de différence entre la réalité et le cyberespace. L'homme peut voyager avec sa conscience dans le cyberespace et y créer et dominer des mondes.

Tout le monde peut désormais se permettre de vivre dans un palais et des jardins fantastiques. Tout le monde peut voler et surfer sur des vagues de dix mètres : Pensez-y, et l'interface esprit-machine demandera au superordinateur de le créer pour vous : Soyez, et ça existe. N'est-ce pas "comme Dieu" ?

Lorsqu'Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : "Sois." et elle est. [Al-Baqarah 117]

L'accomplissement de la promesse de Satan est imminent. Ce nouveau monde fantastique ressemble à la description du Paradis dans l'Islam, où vous obtenez également tout ce que vous désirez.

Comment se fait-il que presque personne ne prenne ce plan au sérieux, alors que 20 à 30 ans seulement nous séparent de sa réalisation ?

Ray Kurzweil explique : C'est parce que presque personne ne comprend ce que signifie la croissance exponentielle.

"Comment est-il possible que nous soyons si proches de cet énorme changement et que nous ne puissions pas le voir ? La réponse est l'accélération de l'innovation technologique. Lorsqu'ils pensent à l'avenir, peu de gens prennent en compte le fait que le progrès scientifique humain est exponentiel.

En d'autres termes, le 20e siècle s'est progressivement accéléré pour atteindre le rythme de progrès actuel, les réalisations totales du siècle dernier ne représentant qu'environ 20 ans de progrès au rythme de 2000. Maintenant, faites une autre "vingtaine d'années" de ce progrès en seulement 14 ans (jusqu'en 2014), puis la même chose en seulement sept ans. Au 21e siècle, nous n'assisterons pas à 100 ans de progrès technologique, mais à 20 000 ans de progrès (mesurés par les progrès d'aujourd'hui), soit un progrès environ 1000 fois supérieur à ce que le vingtième siècle tout entier a réalisé."

Il convient de noter que le XXe siècle nous a fait passer des voitures tirées par des chevaux aux trains maglev et des moteurs à vapeur aux smartphone - une évolution inimaginable. Ce qui s'annonce aujourd'hui sera 1000 fois plus rapide. Ou, pour être encore plus concret : Si nous faisons 30 pas linéaires, cela nous fera environ 30 mètres. Si nous faisons 30 pas exponentiels, cela nous prendra environ un milliard de mètres. À un moment donné, le progrès sera si rapide que le cerveau humain ne pourra plus le comprendre. Seuls les humains optimisés seront capables de suivre ce rythme.

Le financement de la recherche pour ce projet grotesque est facile à trouver. L'Union européenne vient de verser le plus gros budget jamais alloué par l'UE, soit un milliard d'euros provenant de l'argent des contribuables, pour un projet de recherche sur le "Human Brain Project" transhumaniste. L'un des éléments constitutifs les plus importants de ce projet est la simulation d'un cerveau humain complet sous forme de circuit informatique, en reproduisant la structure neuronale du cerveau humain. Le cerveau humain devrait être prêt dans environ 10 à 20 ans. D'ici là, la puissance de calcul des ordinateurs aura peut-être déjà dépassé d'un million de fois celle du cerveau.

La robotique, en particulier les prothèses, consiste à trouver comment connecter des machines directement aux nerfs afin d'augmenter les humains avec des membres artificiels et des organes sensoriels. La recherche dans ce domaine est financée à hauteur de plusieurs milliards de dollars par la médecine et l'armée. La technologie est déjà pratiquement au point.

"Je prendrai de Tes serviteurs une certaine portion, je les égarerai, j'exciterai leurs espoirs et je leur donnerai l'ordre de couper les oreilles du bétail, je leur ordonnerai, et ils changeront la création d'Allah."

[an-Nisa 119]

La révolution des nanotechnologies nous permettra de redessiner nos corps et nos cerveaux molécule par molécule - bien au-delà des limites de la biologie. L'utilisation de l'intelligence artificielle dans notre système biologique marquera un bond en avant dans l'évolution de l'humanité, mais cela signifie aussi que nous serons plus "machine" qu'"humain". Des milliards de nanorobots voyageront dans la circulation sanguine jusqu'au corps et au cerveau. Ils détruiront les agents pathogènes, corrigeront les erreurs d'ADN, élimineront les toxines et effectueront de nombreuses autres tâches qui amélioreront notre bien-être physique. En conséquence, nous pourrons vivre indéfiniment sans vieillir.

Malgré le merveilleux potentiel futur de la médecine, l'immortalité ne sera atteinte que si nous nous débarrassons complètement de nos corps biologiques. En évoluant vers une existence basée sur les logiciels, nous aurons la capacité de créer des "sauvegardes" de nous-mêmes (en stockant les modèles de nos connaissances, de nos compétences et de notre personnalité sous une forme numérique), ce qui nous permettra d'accéder à une immortalité virtuelle. Grâce aux nanotechnologies, nous aurons un corps que nous pourrons non seulement modifier, mais aussi transformer en des formes totalement nouvelles par notre seule volonté. Nous serons en mesure de modifier notre corps de cette manière dans des environnements de réalité virtuelle en immersion totale vers 2020 et dans la réalité physique vers 2040."

La conséquence inévitable d'une telle évolution est que l'humanité se divisera bientôt en deux espèces ou plus : les humains ordinaires et les humains 2.0. Ce sera principalement l'élite qui aura accès aux nouvelles technologies et, grâce à ces améliorations techniques, sera plusieurs fois supérieure aux humains ordinaires en termes d'intelligence, d'organes sensoriels, de force physique, de durée de vie et de puissance.

Il est difficile d'ignorer que le transhumanisme n'est pas une science pure mais une "religion" fanatique. Il s'agit de l'émergence d'une race de dieux-humains élus qui monteront au cyber-ciel, où ils vivront comme des dieux omnipotents et immortels, créeront des univers, se déplaceront sans effort dans l'espace et le temps, et ne seront soumis à aucune loi naturelle ou éternelle. La promesse de Lucifer, faite au début des temps, est sur le point de se réaliser.