Donald Trump interroge-t-il Fauci sur ses relations avec le laboratoire de Wuhan ?


anthony fauci donald trump deborah birx 700x366 1 e1622794547104

L'ancien président Donald Trump a évoqué ce jeudi 3 juin les emails du Dr Anthony Fauci récemment publiés et exige qu'il réponde à des questions cruciales : "Il y a beaucoup de questions auxquelles le Dr Fauci doit répondre".

Rappelons qu'Anthony Fauci est dans l'œil du cyclone suite à la publication de plus de 30 000 courriels qu'il a envoyés et reçus au début de l'année dernière en pleine pandémie et qui ont été rendus publics grâce à la loi sur la liberté d'information (FOIA). Ici.

M. Trump a envoyé deux courriels consécutifs, mettant en doute la relation entre M. Fauci et le laboratoire de Wuhan où le virus (COVID-19) du Parti communiste chinois (PCC) se serait échappé et insistant pour que le PCC paie aux États-Unis et au monde entier une somme de plusieurs milliards de dollars pour les dommages qu'il a causés, selon le New York Post. Lire ici.

" Il y a beaucoup de questions auxquelles le Dr Fauci doit répondre. Le financement de Wuhan par les États-Unis a été bêtement commencé par l'administration Obama en 2014 mais a pris fin sous l'administration Trump. Lorsque j'en ai entendu parler, j'ai dit " pas question ". Que savait le Dr Fauci de la recherche sur le 'gain de fonction', et quand l'a-t-il su ? ", a déclaré M. Trump dans sa déclaration.

M. Trump a également exprimé sa satisfaction de ne pas avoir suivi les conseils de M. Fauci, qui était membre du groupe de travail de son administration sur le coronavirus.

"Après avoir vu les courriels, notre pays a de la chance que je n'aie pas fait ce que le Dr Fauci voulait que je fasse. Par exemple, j'ai fermé nos frontières à la Chine très tôt, alors qu'il ne voulait pas qu'elles soient fermées. Les Démocrates et les Fake News Media m'ont même traité de "xénophobe". En fin de compte, nous avons vu que c'était une décision qui sauvait des vies, et il en est de même pour la fermeture de nos frontières avec l'Europe, en particulier avec certains pays fortement infectés", a déclaré M. Trump.

Le président a également critiqué le Dr Fauci pour ses commentaires contradictoires sur l'utilisation des masques faciaux.

Rappelez-vous que Fauci a changé de position à plusieurs reprises, passant de l'affirmation de leur inutilité à la recommandation de l'utilisation de deux ou plus, l'un superposé à l'autre.

"De plus, le Dr Fauci était totalement opposé aux masques alors que même moi je pensais qu'ils seraient au moins utiles. Il a ensuite complètement changé d'avis et est devenu un adepte radical des masques", a déclaré M. Trump.

Dans un deuxième courriel, quelques instants plus tard, M. Trump a ajouté : "Maintenant, tout le monde, même le soi-disant "ennemi", commence à dire que le président Trump avait raison au sujet du virus chinois provenant du laboratoire de Wuhan. La correspondance entre le Dr Fauci et la Chine est trop éloquente pour qu'on l'ignore. La Chine devrait payer dix mille milliards de dollars à l'Amérique et au monde entier pour la mort et la destruction qu'elle a causées !"

Gain de fonction

La recherche discutable sur le "gain de fonction" que l'ancien président Trump veut que Fauci explique implique que les scientifiques extraient le virus de la nature et le manipulent pour infecter des humains afin d'étudier des thérapies potentielles, notamment des vaccins.

Il convient de rappeler que Fauci a jeté un froid sur la théorie de la fuite de laboratoire dès le début de la pandémie, et que les médias d'entreprise lui ont emboîté le pas.

Mais aujourd'hui, des informations ont commencé à faire surface et l'exposent comme complice de la création du virus dans le laboratoire de Wuhan.

En 2012, le Dr Fauci a défendu la recherche controversée sur le "gain de fonction", malgré les voix scientifiques indiquant qu'une telle pratique pourrait effectivement provoquer l'émergence d'une pandémie.

M. Fauci a défendu sa position controversée dans un article rapporté par The Australian, qui déclare :

"Dans une tournure des événements improbable mais concevable, que se passerait-il si ce scientifique était infecté par le virus, entraînant une épidémie et déclenchant finalement une pandémie ? ... Les scientifiques travaillant dans ce domaine pourraient dire, comme je l'ai d'ailleurs dit, que les avantages de telles expériences et les connaissances qui en résultent sont supérieurs aux risques."

 

Malgré les efforts de Fauci, les voix raisonnables ont prévalu dans la communauté scientifique, et le gouvernement américain a jugé ces travaux si dangereux qu'ils ont été interdits en 2014.

 

Cependant, selon Nicholas Wade, journaliste chevronné et ancien rédacteur scientifique du New York Times, Fauci a contourné l'interdiction américaine, a soutenu la recherche sur le gain de fonction et l'a financée jusqu'en 2019. C'est pourquoi Trump explique dans sa déclaration que lorsqu'il a appris cela, il a immédiatement coupé cette subvention.

Fauci a affecté des fonds de subvention de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, une agence qu'il a dirigée et dirige toujours, canalisés par une ONG appelée EcoHealth Alliance.

Pour faire court, à cause de l'intervention controversée de Fauci, les contribuables américains ont fini par financer l'expérimentation de virus modifiés au laboratoire de l'Institut de virologie de Wuhan.

Maintenant que de nombreuses vérités sont révélées, les jours de Fauci sont-ils comptés ? Le PCC pourra-t-il payer pour sa responsabilité dans la pandémie qui a mis le monde en ébullition ?