Le Covid diminue-t-il avec ou sans vaccination ?


Depuis mars 2020, la désinformation est devenue un jeu collectif. D'un côté, le gouvernement avec ses masques et ses médias, de l'autre, ceux qui sont catalogués comme des théoriciens du complot et qui prédisent l'apocalypse sur certains supports de communication spécialement créés. Entre les deux, des données publiques, parfois difficiles d'accès. Google peut-il nous sauver ?

Combien de nouveaux cas de COVID-19 par pays ?

C'est le pari que j'ai fait en cherchant sur le site, loin des commentaires. J'ai d'abord regardé les données sur l'évolution des nouveaux cas dans chacun des pays cités, puis le nombre de personnes vaccinées. Je voulais savoir s'il existait une corrélation entre la vaccination et le développement de la pandémie. Ma méthode et ses résultats sont décrits ci-dessous.

En allant sur Google. Par exemple, quand je cherche l'Inde, j'obtiens cette page :

En utilisant l'onglet "Pays", dans ce cas l'Inde, je peux accéder aux données de tous les pays du monde et suivre les courbes de l'évolution de l'épidémie au jour le jour.

J'ai donc pensé qu'il serait intéressant d'observer les différences entre les pays les plus et les moins vaccinés.

Quel est le taux de couverture vaccinale par pays ?

De la même manière, toujours en utilisant Google, je recherche la couverture vaccinale par pays et j'arrive à cette page :

 

Le site précise que les données présentées ici sont fournies par Google et mises à jour automatiquement plusieurs fois par jour. Faisons-lui donc confiance !

Nous pouvons parcourir ces deux sites dans différents pays et regarder l'évolution de la pandémie depuis mars 2020 dans l'un et la couverture vaccinale dans l'autre.

A partir de ces deux sources de données, j'ai sélectionné au hasard 5 enquêtes dans les pays les plus vaccinés et 5 enquêtes dans les pays les moins vaccinés. En utilisant ma feuille de calcul Excel, j'ai pu créer le montage suivant. Vous pouvez également le faire pour les pays de votre choix. Voici le résultat.

A première vue, le nombre de cas est en nette diminution presque partout, et on peut s'étonner qu'il n'y ait pas de différence entre les pays vaccinés et non vaccinés. Les théoriciens du complot diront que c'est la preuve de l'inutilité des vaccins, les gouvernements diront que cela ne prouve rien, bien au contraire ! ( ?)

Bien qu'il soit difficile de connaître la vérité, les courbes ci-dessus semblent indiquer qu'il n'y a pas de corrélation entre le taux de vaccination et le développement de l'épidémie.

Deux exemples extrêmes :

Le 23 avril 2020, l'épidémie à SINGAPOUR (population inférieure à 6 millions) atteint un pic de 1000 cas par jour sur une période moyenne de 7 jours. Le 4 septembre 2020, sans vaccination, cette moyenne sur 7 jours est tombée à 40 cas par jour. La vaccination commencera le 27 décembre 2020 avec Pfizer. Les nouveaux cas restent stables en dessous de 40 infections par jour jusqu'en juillet 2021. Le 29 octobre 2021, à SINGAPOUR, qui compte plus de 80% vaccinés, on observe une moyenne de 3 777 nouveaux cas par jour sur 7 jours et 4 248 nouveaux cas pour la seule journée du 29 octobre 2021 !

A MADAGASKAR, avec sa population de 27 millions d'habitants, la couverture vaccinale était inférieure à 1% le 20 octobre 2021. Le 26 juillet 2020, un premier pic épidémique a rapporté une moyenne de 321 nouveaux cas par jour pendant 7 jours. Entre mi-octobre 2020 et mi-mars 2021, cette moyenne sur 7 jours se stabilise entre 50 et 0 cas quotidiens. Un nouveau pic est observé le 20 avril 2021, le nombre moyen de cas quotidiens passant à plus de 600 avant de redescendre à 10 début juillet 2021. Le 29 octobre 2021, il n'y a plus qu'un seul nouveau cas par jour en moyenne sur 7 jours à Madagascar sans vaccin, sur une population de 27 millions d'habitants.

Résumé

En examinant l'évolution de l'épidémie de COVID-19 dans chaque pays à l'aide de ces courbes depuis mars 2020 et en les comparant à la couverture vaccinale dans ces mêmes pays, il est incorrect de prétendre que la vaccination contrôle l'épidémie. Les affirmations contraires du gouvernement français et d'autres acteurs semblent être des Fake News !