Les personnes qui meurent après avoir reçu le vaccin Covid-19 sont-elles plus nombreuses que celles qui meurent du Covid-19 ?


Nous pouvons officiellement confirmer que le nombre de personnes décédées peu après avoir reçu l'un des vaccins Covid-19 a dépassé le nombre de personnes décédées du Covid-19, et nous pensons que les données ont été publiées par accident.

Données officielles du NHS

Selon les données officielles du NHS qui peuvent être consultées ici, de mars 2020 au 25 août 2021, soit une période de 18 mois, 90 147 décès dus au Covid dans les 28 jours suivant un test positif ont été enregistrés dans les hôpitaux anglais. (Voir pièce jointe à la fin)

Parmi ces 86,315 personnes, toutes sont décédées d'autres maladies graves préexistantes, notamment de démence, de maladie rénale chronique, de maladie pulmonaire chronique, de maladie neurologique chronique et de maladie cardiaque, mais ont été ajoutées aux statistiques Covid parce qu'elles ont reçu un test positif dans les 28 jours précédant leur décès.

D'après les données de Public Health Scotland présentées dans le tableau suivant, il semblerait que la principale maladie préexistante des personnes décédées à la suite d'un résultat positif au test Covid-19 soit la démence, suivie des maladies cardiaques et des maladies respiratoires chroniques.

Si l'on considère que le dépistage est essentiellement obligatoire dans les hôpitaux, bien que cela ne soit pas inscrit dans la loi, et qu'ils utilisent le test PCR qui ne peut pas détecter une infection et peut trouver tout ce qu'il veut s'il est effectué à un taux de cycle élevé, produisant des faux positifs, il n'est pas difficile de comprendre pourquoi des dizaines de milliers de personnes qui sont mortes d'autres causes ont été ajoutées aux statistiques de décès de Covid. Lire ici.

Heureusement, les données du NHS nous informent que seulement 3 832 personnes sont décédées de Covid-19 dans les 28 jours suivant un résultat positif dans les hôpitaux d'Angleterre entre mars 2020 et le 25 août 2021.

Des dizaines de demandes de liberté d'information ont été adressées à Public Health England (PHE) au cours des derniers mois pour savoir combien de personnes sont décédées dans les 28 jours suivant l'administration du vaccin Covid-19, mais à chaque fois, le PHE a affirmé qu'il ne détenait pas les informations demandées.


Mais après des mois d'efforts, les données ont été publiées par l'Office des statistiques nationales, et c'est peut-être par accident.

Un rapport publié par l'ONS le 13 septembre 2021 a induit le public en erreur en lui faisant croire que la majorité des décès dus au Covid-19 se produisent parmi la population non vaccinée. Mais les paramètres de dates utilisés dans le rapport - du 2 janvier 2021 au 2 juillet 2021 - incluent une grande quantité de décès survenus pendant la deuxième vague présumée du Covid-19 en janvier 2021, alors que presque personne n'était vacciné.


Cependant, en tentant de faire croire au public que les vaccins Covid-19 ont permis de prévenir les décès, l'ONS a révélé que 30 305 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l'administration du vaccin Covid-19 en Angleterre entre le 2 janvier et le 2 juillet 2021.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, 14 265 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l'administration de la première dose d'un vaccin Covid-19, et 4 388 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l'administration de la première dose d'un vaccin Covid-19 dont le décès aurait impliqué le Covid-19.

11 470 autres personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l'administration de leur deuxième dose de vaccin Covid-19, et 182 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l'administration de leur deuxième dose de vaccin Covid-19 dont le décès aurait été lié au Covid-19.

Par conséquent, 30 305 personnes sont décédées dans les 21 jours suivant l'administration du vaccin Covid-19 en Angleterre au cours des 6 premiers mois de 2021. 123 796 autres personnes sont également décédées 21 jours ou plus après avoir reçu le vaccin Covid-19, mais il est actuellement impossible de connaître les paramètres exacts de ces décès supplémentaires, à moins que l'ONS ne publie les données en réponse à une demande de liberté d'information.

Cela signifie que les personnes ayant reçu un vaccin Covid-19 représentent 70% des décès toutes causes confondues (hors Covid-19) au cours des 6 premiers mois de 2021. Cela signifie également que le nombre de personnes décédées dans les 21 jours après avoir été vaccinées contre le Covid-19 (30 305) sur une période de 6 mois est huit fois supérieur au nombre de personnes décédées du Covid-19 sur une période de 18 mois (3 832). Lire ici.

Pièce jointe

COVID-19 total des décès - Résumés hebdomadaires