Est-ce que tant de gens sont vraiment morts à cause du Covid-19 ?


Ampoule de ruban de deuil avec texte Covid-19 et stéthoscope sur le bureau d'un médecin. Concept de victime de décès par coronavirus

RAPPORT CHOC : Cette semaine, les CDC ont discrètement mis à jour les chiffres relatifs au COVID-19 - seuls 9 210 Américains sont morts du seul COVID-19 - les autres étaient atteints d'autres maladies graves.

Mettons les choses au clair : sur la base des recommandations des docteurs Fauci et Birx, les États-Unis ont fermé l'ensemble de l'économie en raison des 9 000 décès américains entièrement dus au coronavirus chinois ?

Nous avons été les premiers à rapporter que le directeur général de l'OMS, le 3 mars 2020, a semé la panique avec sa déclaration très imparfaite :

Alors que de nombreuses personnes dans le monde ont acquis une immunité contre les souches de grippe saisonnière, le virus COVID-19 est un nouveau virus contre lequel personne n'est immunisé. Cela signifie que davantage de personnes sont susceptibles d'être infectées et que certaines d'entre elles souffriront d'une maladie grave.

À l'échelle mondiale, environ 3,4% des cas de COVID-19 signalés sont décédés. En comparaison, la grippe saisonnière tue généralement beaucoup moins de 1% des personnes infectées.

Cette déclaration a provoqué une panique mondiale. Nous savions cependant qu'elle était fausse et nous avons écrit à ce sujet le 17 mars 2020.


Voici la vidéo des remarques du Dr Ghebreyesus.


Le taux de mortalité lié au coronavirus de 3,4% avancé par le chef de file de l'OMS était faux et nous l'avons prouvé dans notre post de l'époque.

Le Gateway Pundit a rapporté que le taux de mortalité lié au coronavirus rapporté par les grands médias libéraux était totalement inexact et que le taux réel était plus typique d'une grippe saisonnière - les médias ont encore menti.


Les docteurs Fauci et Birx ont ensuite fait valoir des taux de mortalité ridicules et très exagérés liés au coronavirus :

  • Le Dr Tony Fauci et le Dr Deborah Birx ont utilisé le modèle de l'Imperial College pour persuader le président Trump de verrouiller l'ENSEMBLE de l'ECONOMIE américaine.
  • Le modèle frauduleux prévoyait 2,2 millions de décès américains dus à la pandémie de coronavirus.
  • Les auteurs du modèle de l'Imperial College ont fait part de leurs conclusions au groupe de travail de la Maison Blanche sur le coronavirus au début du mois de mars.
  • Les docteurs Fauci et Birx ont ensuite rencontré le président Trump en privé et l'ont exhorté à fermer l'économie américaine et à détruire l'économie record de Trump sur la base de ce modèle.

Mais le modèle de l'Imperial College que le Dr Fauci et le Dr Birx ont proposé était nul et ils ont recommandé la destruction de l'économie américaine à l'aide de ce modèle totalement erroné.

Nous avons aujourd'hui des preuves empiriques que l'OMS, le Dr Fauci et le Dr Birx avaient tous tort. C'étaient des charlatans. Ils ont menti.

Les CDC ont silencieusement mis à jour leurs chiffres cette semaine pour montrer que seulement 6% de tous les décès dus au coronavirus étaient entièrement dus au coronavirus seul. Le reste des décès imputés au coronavirus chinois est attribué à des personnes qui présentaient d'autres problèmes graves.


De plus, la plupart des décès concernent des Américains très âgés présentant des comorbidités.


(Notez que nous avons mis à jour ce post avec le tweet ci-dessus car Twitter a retiré le tweet de Mel Q après que nous ayons publié ce post. Nous avons également inclus un screengrab de la page web du CDC).

Du CDC.

Non seulement le nombre de décès entièrement liés au coronavirus chinois est minuscule, mais le virus semble s'éteindre naturellement.

Capture d'écran de twitter.com

Les données européennes ci-dessus montrent que le nombre de cas est peu corrélé au nombre de décès.

Regardons les choses en face : à l'heure actuelle, toute personne qui milite en faveur d'une multiplication des lockdown et d'autres atteintes à nos droits personnels est soit diabolique, soit terriblement mal informée.