77

Mike Yeadon est un microbiologiste à la voix douce et un ancien vice-président de la recherche sur les allergies et les maladies respiratoires chez Pfizer. Il a travaillé pendant 32 ans pour de grandes entreprises pharmaceutiques et est un expert de premier plan en matière d'infections respiratoires virales.

Interview de Mike Yeadon

C'est aussi un homme en mission, et sa mission est d'informer le plus grand nombre de personnes possible sur les élites au pouvoir qui utilisent la pandémie comme un écran de fumée pour dissimuler leurs véritables objectifs. Voici Yeadon dans une interview récente (Ecoutez ici) :

"Si vous vouliez dépeupler une partie significative du monde, et le faire d'une manière qui ne nécessiterait pas la destruction de l'environnement avec des armes nucléaires, ou l'empoisonnement de tout le monde avec de l'anthrax ou autre, et que vous vouliez un déni plausible, vous inventez une crise de maladie infectieuse de plusieurs années. Je ne pense pas que vous puissiez trouver un meilleur plan de travail que ce qui semble être devant moi. Je ne peux pas dire que c'est ce qu'ils vont faire, mais je ne peux pas penser à une explication bénigne pour expliquer pourquoi ils le font." ("Interview avec le Dr Mike Yeadon", The Delingpole Podcast; Minute 44 : 25)

"Dépeuplement" ? Qui a parlé de dépeuplement ? N'est-il pas un peu exagéré de passer d'une campagne de vaccination de masse à des allégations de complot visant à "dépeupler une partie importante du monde" ?

En effet, c'est le cas, mais Yeadon a effectué des recherches approfondies sur le sujet et fournit des preuves irréfutables qu'un tel objectif diabolique peut, en fait, être le but recherché. De plus, ce n'est pas par manque de preuves que les gens ne sont pas persuadés que Yeadon a raison, mais quelque chose de plus fondamental : l'incapacité à saisir que les hommes sont capables d'une méchanceté et d'une cruauté presque inimaginables. Voici encore Yeadon:

"Il est devenu absolument clair pour moi, même lorsque je parle à des gens intelligents, des amis, des connaissances ... qu'ils savent que je leur dis quelque chose d'important, mais quand ils arrivent au point [où je dis] 'votre gouvernement vous ment d'une manière qui pourrait conduire à votre mort et à celle de vos enfants', ils ne peuvent pas y faire face ... Et je pense que peut-être 10% d'entre eux comprennent ce que j'ai dit, et 90% d'entre eux effacent leur compréhension parce que c'est trop difficile. Et mon inquiétude est que nous allons perdre ceux-là, parce que les gens ne vont pas faire face à la possibilité que quelqu'un est si mauvais ...

"Mais je vous rappelle ce qui s'est passé en Russie au 20e siècle, ce qui s'est passé de 1933 à 1945, ce qui s'est passé en Asie du Sud-Est dans les moments les plus terribles de l'après-guerre. Et, ce qui s'est passé en Chine avec Mao et ainsi de suite.....

"Il suffit de regarder deux ou trois générations en arrière. Tout autour de nous, il y a des gens qui sont aussi mauvais que ceux qui font ça. Ils sont tous autour de nous. Donc, je dis aux gens, la seule chose qui distingue vraiment celui-ci, c'est son échelle.

"Mais en fait, c'est probablement moins sanglant, c'est moins personnel, n'est-ce pas ? Les gens qui dirigent ça ... ça va être beaucoup plus facile pour eux. Ils n'ont pas besoin de tirer sur quelqu'un au visage. Ils n'ont pas besoin de battre quelqu'un à mort avec une batte de baseball, ou de le geler, de l'affamer, de le faire travailler jusqu'à ce qu'il meure. Toutes ces choses se sont produites il y a deux ou trois générations... C'est dire à quel point nous sommes proches.

"Et tout ce que je dis, c'est que certains changements de ce genre se produisent à nouveau, mais maintenant ils utilisent la biologie moléculaire." ("Ancien vice-président de Pfizer : 'Votre gouvernement vous ment d'une manière qui pourrait vous conduire à la mort'", LifeSite News).

Il a raison, n'est-ce pas ? Alors qu'un grand nombre de personnes savent que le gouvernement, les médias et les responsables de la santé publique leur mentent sur tout (de l'efficacité des masques, la distanciation sociale, des confinements, aux dangers mortels des vaccins expérimentaux), elles refusent toujours de croire que les personnes qui orchestrent cette opération pourraient les pousser inexorablement vers l'infertilité ou une mort précoce. Ils ne peuvent imaginer quelque chose d'aussi démoniaque, alors ils font l'autruche et font semblant de ne pas voir ce qui se passe juste sous leur nez.

Cela s'appelle le "déni" et cela ne fait que renforcer la position des marionnettistes qui opèrent dans les coulisses. En voici plus de Yeadon :

"...Au cours de l'année écoulée, j'ai réalisé que mon gouvernement et ses conseillers mentent au peuple britannique sur tout ce qui concerne ce coronavirus. Absolument tout. C'est une erreur cette idée de transmission asymptomatique et que vous n'avez pas de symptômes, mais que vous êtes une source de virus. Que les lockdown fonctionnent, que les masques ont une valeur protectrice pour vous et les personnes autour de vous, et que les variantes sont des choses effrayantes et que nous devons même fermer les frontières internationales au cas où certaines de ces méchantes variantes étrangères s'introduiraient." ("Ancien vice-président de Pfizer: 'Votre gouvernement vous ment d'une manière qui pourrait conduire à votre mort", Lifesite News)

Bannis des grands médias

De nombreux lecteurs ont peut-être remarqué que cette interview est parue sur un petit site web chrétien, appelé "Lifesite News".

Comment cela se fait-il? Les observations éclairées d'un ancien vice-président de Pfizer ne devraient-elles pas figurer à la une du New York Times ou du Washington Post ? Ne s'attendrait-on pas à ce que les grandes chaînes d'information publient en première page une interview aussi brûlante que celle-ci ?

Bien sûr que non. Personne ne s'y attend, car tout le monde sait que les médias étouffent par réflexe toute histoire qui ne soutient pas le "récit officiel", à savoir que le Covid est le virus le plus contagieux et le plus mortel de tous les temps, qui nécessite une nouvelle structure politique autoritaire et l'éviscération totale des libertés civiles. N'est-ce pas l'histoire sous-jacente de l'année dernière ?

Les sceptiques et les détracteurs du Covid, comme Yeadon, ne sont pas autorisés à réfuter la propagande officielle ou à débattre de la question sur un forum public. Ils sont effectivement bannis du MSM et relégués aux confins de l'Internet, où seules quelques personnes éparses entendent ce qu'ils ont à dire. En voici d'autres:

"Tout ce que je vous ai mentionné, chacune de ces choses est manifestement fausse. Mais toute notre politique nationale est basée sur le fait que toutes ces choses sont globalement justes, alors qu'elles sont en fait toutes fausses."

"Mais ce que j'aimerais faire, c'est parler de l'évasion immunitaire parce que je pense que ce sera probablement la finalité de tout cet événement qui, selon moi, est probablement une conspiration. L'année dernière, je pensais qu'il s'agissait de ce que j'appelais 'l'opportunisme convergent', c'est-à-dire qu'un tas de groupes d'acteurs différents ont réussi à se jeter sur un monde en plein chaos pour nous pousser dans une direction particulière. Donc, même s'il semblait que tout était en quelque sorte lié, j'étais prêt à dire que c'était juste de la convergence."

"Je pense [maintenant] que c'est naïf. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que de très importants détenteurs de pouvoir dans le monde ont soit prévu de tirer profit de la pandémie, soit créé la pandémie. L'une de ces deux choses est vraie, car la raison pour laquelle elle doit être vraie est que des dizaines et des dizaines de gouvernements disent tous les mêmes mensonges et font les mêmes choses inefficaces qui coûtent manifestement des vies.

"Et ils parlent du même genre de scénario futur qui est, 'Nous ne voulons pas que vous vous déplaciez à cause de ces fichus "variants"...' ils disent tous: 'Ne vous inquiétez pas, il y aura des vaccins "complémentaires" qui feront face aux évasions potentielles'. Ils disent tous cela alors que c'est manifestement du non-sens." ("Ancien vice-président de Pfizer : 'Votre gouvernement vous ment d'une manière qui pourrait conduire à votre mort", Lifesite News)

Obligation morale

Arrêtons-nous un instant pour nous demander pourquoi un microbiologiste modeste et effacé, qui a travaillé dans l'ombre pendant toute sa carrière professionnelle, s'est jeté sous les feux de la rampe alors qu'il sait pertinemment qu'il sera soit ridiculisé, soit sali, soit discrédité, soit traîné dans la boue, soit tué. En fait, il admet ouvertement qu'il craint pour sa sécurité et suppose qu'il pourrait être "éliminé" ("assassiné") par ses ennemis. Alors, pourquoi fait-il cela? Pourquoi risque-t-il sa vie et son intégrité physique pour faire passer le message sur les vaccins?

C'est parce qu'il ressent une obligation morale d'avertir les gens du danger qu'ils courent. Yeadon n'est pas un narcissique en quête d'attention, en fait, il préférerait disparaître complètement de la vie publique. Mais il ne le fera pas parce qu'il s'est engagé de manière désintéressée à faire son devoir en tirant la sonnette d'alarme sur une stratégie malveillante qui pourrait bien entraîner la souffrance et la mort de dizaines de millions de personnes. C'est pourquoi il le fait, parce que c'est un homme honorable avec un grand sens de la décence. Vous vous souvenez de la décence... . En voici d'autres:

La théorie du complot

"Vous pouvez voir que j'essaie désespérément de ne pas dire qu'il s'agit d'une conspiration, parce que je n'ai aucune preuve directe que c'est une conspiration. Personnellement, tous mes instincts me crient qu'il s'agit d'une conspiration en tant qu'être humain, mais en tant que scientifique, je ne peux pas pointer du doigt le pistolet fumant qui dit qu'ils ont inventé cela exprès." ("Entretien avec Yeadon, Delingpod, minute 41:25)


Beaucoup d'entre nous, qui ont suivi de près les événements depuis un an et qui ont cherché sur Internet d'autres points de vue, sont également convaincus qu'il s'agit d'une conspiration, tout comme le Russiagate était une conspiration. Et même si nous n'avons pas de preuves concluantes et solides de l'activité criminelle, de nombreuses preuves circonstancielles viennent étayer cette affirmation. Par définition, une "conspiration" est "un plan diabolique, illégal, perfide ou subreptice formulé en secret par deux ou plusieurs personnes".

Ce qui se passe actuellement dans le monde occidental répond à cette définition de base. Tout comme le contenu de cet article répond à la définition de base d'une "théorie du complot", qui est: "une tentative d'expliquer des événements néfastes ou tragiques comme étant le résultat des actions d'un petit groupe puissant. De telles explications rejettent le récit accepté entourant ces événements; en effet, la version officielle peut être considérée comme une preuve supplémentaire de la conspiration." (Britannica)

Nous ne tentons pas de nier qu'il s'agit d'une théorie du complot, pas plus que nous ne nions que des hauts responsables du FBI, de la CIA, du DOJ et du département d'État américain ont été impliqués dans une opération secrète visant à convaincre le peuple américain que Donald Trump était un agent russe.

Un contrôle social absolu

En voici d'autres de Yeadon :

"Je pense que le jeu final va être : 'tout le monde reçoit un vaccin'... Tout le monde sur la planète va se retrouver persuadé, cajolé, pas tout à fait mandaté, ourdi pour prendre une piqûre."

"Quand ils le feront, chaque individu sur la planète aura un nom, ou un identifiant numérique unique et un indicateur d'état de santé qui dira 'vacciné', ou pas ... et quiconque possède cette sorte de base de données unique, exploitable de manière centralisée, applicable partout pour contrôler, pour fournir en quelque sorte un privilège, vous pouvez soit franchir ce seuil particulier ou effectuer cette transaction particulière ou non en fonction de [ce que] les contrôleurs de cette base de données unique de la population humaine décident. Et je pense que c'est de cela qu'il s'agit, car une fois que vous avez obtenu cela, nous devenons des jouets et le monde peut être tel que les contrôleurs de cette base de données le veulent." (LifeSite)

Ainsi, la vaccination de masse est en fait la voie vers un contrôle social absolu par une élite technocratique qui n'a de comptes à rendre à personne ? En sommes-nous arrivés là ?

Assez proche, je dirais. En voici d'autres :

"Et ils parlent du même genre de scénario futur qui est, 'Nous ne voulons pas que vous vous déplaciez à cause de ces fichus "variants"...' ils disent tous: 'Ne vous inquiétez pas, il y aura des vaccins "complémentaires" qui feront face aux évasions potentielles'. Ils disent tous cela alors que c'est manifestement du non-sens."

A-t-il raison ? La variante hobgobelin est-elle maintenant invoquée pour prolonger les restrictions, intensifier la paranoïa et ouvrir la voie à des séries interminables de vaccinations de masse ?

 


, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

77

Quelle est votre réaction ?

confused confused
4
confused
fail fail
2
fail
love love
0
love
lol lol
1
lol
omg omg
4
omg
win win
2
win