Australie : Une femme a-t-elle mis le feu à un hôtel en quarantaine ?


Covid 24

Une femme a été arrêtée et inculpée d'incendie criminel dans le Queensland, en Australie, après avoir mis le feu à un hôtel où elle et ses deux enfants ont été contraints de rester en quarantaine pendant deux semaines.

L'incendie a embrasé le dernier étage du Pacific Hotel dans la ville de Cairns, au nord-est du pays, dimanche matin, forçant l'évacuation de plus de 160 clients.

Covid 21

Il n'y a pas eu de blessés, mais les dégâts causés au bâtiment sont "importants" et ont obligé les autorités à reloger les personnes dans d'autres installations de quarantaine Covid-19.

Covid 22

Les autorités ont déclaré qu'une femme de 31 ans avait allumé un feu sous son lit, après avoir passé seulement "quelques jours" de la quarantaine obligatoire de deux semaines dans l'hôtel, après avoir traversé le Queensland depuis un autre État. Avant cet incident, elle aurait également causé d'autres problèmes non spécifiés au personnel pendant son séjour.

Covid 23

Ses deux enfants ont été placés sous la protection de la police, tandis que la femme a été inculpée d'incendie criminel et de dommages volontaires, et doit comparaître devant le tribunal lundi.

Au cours de la pandémie de Covid-19, l'Australie a enregistré près de 2 000 décès, car elle a eu recours à certaines des mesures de quarantaine les plus draconiennes au monde, affectant non seulement les voyages internationaux mais aussi les voyages entre États, dans le but de maintenir les infections à un niveau aussi bas que possible jusqu'à ce que la majorité de la population soit vaccinée.

Alors que le pays se préparait enfin à rouvrir ses frontières aux migrants qualifiés et aux étudiants le 1er décembre, les premiers cas de la nouvelle variante du coronavirus Omicron ont été détectés chez des voyageurs en provenance d'Afrique australe, ce qui pourrait faire échouer le projet.